Alexandre Jardin dans Métamorphose nocturne

Dernier « Métamorphose nocturne » de la saison 2019-2020 sur quatre radios avec encore une super rencontre : ALEXANDRE JARDIN

Il se livre avec une sincérité rare, entre les rires et l’émotion ! Laissez-vous embarquer dans son univers. Soyez à l’écoute de ses silences, ses coups de gueules ou ses moments de tendresse. Il nous présente son tout dernier livre »Française », un roman sans concession de et sur notre époque.
Ses choix musicaux relèvent de l’homme de cinéma.
Une très belle émission grâce à quelqu’un avec un immense talent d’Etre Humain

https://www.facebook.com/alexandrejardin/

Titres écoutés :
1- Fanfan La Valse / Nicolas Jorelle
2- Le zèbre / Alain Souchon
3- Le Vieux Fusil / François de Roubaix
4- L’armé des ombres / Eric Demarssan –

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un grand merci aux radios pour la diffusion de « Métamorphose nocturne », et particulièrement à Radio Béton pour nous permettre de faire les émissions en direct ainsi qu’à Laurence Bégala pour la technique.
Merci aux artistes, intellectuels, écrivains associations, aussi talentueux.ses les un.es que les autres qui cette saison encore, ont su nous faire vibrer avec talents, humour et les nombreuses découvertes grâce à leurs choix musicaux.
Et surtout merci à vous d’être de plus en plus nombreux à l’écoute, que vous soyez en France ou à l’étranger. Merci de vos retours sur les émissions et de votre fidélité.
Nous vous rappelons que vous pouvez nous joindre via le formulaire de contact sur notre site Internet
https://stephanmarylezebre.com/contact

Passez un bel été et restez à l’écoute de la radio, un média passionnant souvent tellement mieux que la télévision… 🙂
Rendez-vous en septembre pour de nouvelles aventures, rencontres et échanges
Stéphan Mary, producteur et Stéphan Mary slam Le zèbre, animateur.

Fanfan, écrit et réalisé par Alexandre Jardin
Musique « La valse » de Nicolas Jorelle

2 réflexions sur “Alexandre Jardin dans Métamorphose nocturne

  1. Commentaire d’Alexandre Jardin sur le partage de cette page

    « Moment à part.
    Parfois, dans une vie galopante, vous faites une interview longue, posée et vraie qui ne ressemble pas à une interview, parce que les yeux de votre interlocuteur écoutent vraiment.
    Lacan a raison : « n’est dit que ce qui est entendu »
    Nos radios locales sont des espaces de liberté intellectuelle où la pensée se déconfine.
    Merci Stephan Mary Slam Le Zèbre. »

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s