Dans le bleu de tes yeux verts

 

Toi qui n’es pas là

Si loin de mes yeux

Peinture camaïeu

Ton regard se perd

Là où je ne suis pas

Dans le bleu de tes yeux verts

Je pense à toi si terre à terre

Je me déroule dans tes sincères

Le corps couché dans la bruyère

Je capte le bleu de tes lumières

Je m’abandonne elles parlent tout bas

Me parlent de tout me parlent de toi

Cadeau du bleu de tes yeux verts

Cils contre cils sourcils soyeux

Pudiques sans faire de manière

Lent crescendo de tes radieux

Juste pour t’offrir couleurs primaires

Y mettre les mots temps mélodieux

Te sentir belle comme un calice

Ne pas toucher être impuissance

Et résister être au supplice

Stopper le trouble de l’attirance

Tant pis pour le jugement des autres

Fragrances épices que je ressens

Frôler ta peau pudeur d’apôtre

De la barrière des sentiments

Dans le vert de tes prospères

Ressentir l’indicible mystère

Ligne d’horizon l’âme à l’envers

Ne voir que le bleu de tes yeux verts

De ton sourire si désirable

Ma solitude s’est entichée

Rires et promesses incontrôlables

Ne pas danser d’un pas de côté

Joues qui s’effleurent baiser sincère

Un uppercut bien encaissé

Mes émotions en bandoulière

Je plonge dans la nuit éclairée

Les sensations particulières

Jusque-là jamais éprouvées

Mon attirance est une première

Je la pose aux objets troublés

Sirène des coulées abyssales

Je me laisse prendre dans le verbe

Descendre la fermeture buccale

Tonalités couchées dans l’herbe

Pour effleurer ton cou pupitre

Plaisir aux portes du pressoir

Les rimes redeviennent le chapitre

Je ne vieillirai pas ce soir

Nouvelle jeunesse nouveaux émois

Les jours deviennent aérogares

Troubles bas-ventre sursauts émois

J’ai rendez-vous dans ton regard

Toi qui es là tout près des yeux

Près du cœur nos regards espèrent

Un au revoir jamais d’adieux

Les notes s’envolent composent un air

Quand tes yeux verts disent des mots bleus

Je t’offre le bleu de tes yeux verts

© 2016 Stéphan Mary
All rights reserved

4 réflexions sur “Dans le bleu de tes yeux verts

  1. Cadeau du bleu de tes yeux verts

    Cils contre cils sourcils soyeux

    Pudiques sans faire de manière

    Lent crescendo de tes radieux

    Juste pour t’offrir couleurs primaires

    Y mettre les mots temps mélodieux

    J’aimmmmmmmmmmmmme kissouuuuuuuuuuus
    Vivi

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s